FC Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire, notre fierté

Football Club
Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire,
notre fierté


ALAIN POCHAT ET SA BANDE ONT VITE RELEVÉ LA TÊTE

A l’heure du coup d’envoi de ce match FCVB/Bastia Borgo responsables, joueurs et supporters caladois n’avaient pas encore totalement effacé la déception de samedi dernier et pas oublié les choix de l’arbitre durant la rencontre causant l’élimination pour le moins imméritée de la coupe de France. Mais tous, au coup de sifflet final, se réjouissaient non seulement du succès indiscutable (4/1) aux dépens de visiteurs corses très joueurs mais également de la prestation appréciée même par les plus exigeants.

Il reste un déplacement pour boucler la phase aller et Le Puy sera la dernière station à occuper avant une courte pause. Avec 30 points au compteur et une place de dauphin à ce stade du championnat National les Tigres du président Philippe Terrier et de l’entraîneur Alain Pochat pouvaient difficilement faire mieux mais, ambitieux, ils ne s’installeront pas sur le terrain des Ponots sans l’envie de ramener un nouveau résultat positif extérieur même si Le Puy est allé s’imposer contre toute attente sur la pelouse de Pau l’actuel leader.

 

LES B DANS LE BON TEMPO

Réceptionnant une équipe de Feillens venue en fin de saison dernière chercher une éventuelle montée à l’occasion du dernier match mais mal en point actuellement, les B de Jean-Michel Picollet et Christophe Bouteiller ont rempli le contrat. Devant un adversaire méritant sûrement mieux que son classement ils s’imposent 2/0 et ils profitent du 2ème faux pas du leader Bords de Saône pour se retrouver à un seul petit point. Caruso, Badin auteur du second but, Ndiaye, Traoré, Abenzoar, Farget, Kaba, Antunes, Dinaj qui a converti le penalty, Labhiri, Feneuil, Abada, Charrier, Nouir confirment le potentiel de ce groupe qui vise, il ne faut pas le cacher, une accession en R.1 que vont se jouer 3 ou 4 formations ambitieuses.

Belles victoires face au FC Bastia Borgo et l’US Feillens

Share