FC Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire, notre fierté

TRAVAIL - RIGUEUR – CONVIVIALITÉ – RESPECT – HUMILITE

Football Club
Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire,
notre fierté


[Alain Pochat] 

Que retenir du match contre Bastia, est ce qu’on peut garder du positif de ce match ?
Oui, on a essayé d’embêter cette équipe de Bastia qui, à l’issue du match, a pu conforter son idée de bien défendre. Quand on regarde la vidéo du match on sait qu’il y a toujours des choses à améliorer, surtout dans le secteur offensif mais on arrive quand même à se créer quelques occasions pour revenir au score. On n’a pas su marquer ce petit but avant la mi-temps qui aurait pu changer le cours de ce match et mettre l’adversaire dans le doute. On a quand même réussi à mettre des choses en place, Bastia aime bien utiliser le ballon mais on n’a pas été spécialement mis en danger, on leur donne 2 buts qui nous ont plombés mais il faut maintenant oublier et se concentrer sur le match de lundi. On a pas le temps de regarder derrière. On a eu 3 jours de repos qui ont fait du bien à tout le monde, on a rattaqué la semaine avec des activités ludiques et tout le monde se prépare pour lundi maintenant.

Frédéric Injai est impliqué sur deux buts, as-tu discuté avec lui à ce sujet ?
Oui on en a discuté mais le joueur le savait déjà. Le deuxième but est la conséquence du premier. Il a eu du mal à surpasser mentalement ces erreurs et il a mis du temps à se remettre dedans. Mais il faut refermer la porte du match de Bastia maintenant et ouvrir celle de Boulogne.

10 jours entre ces deux matchs c’est positif ou pas ?
C’est un peu plus long, c’est un planning de semaine à gérer différemment et c’est pour cela qu’on a laissé un jour de repos supplémentaire à l’effectif. On est sur le qui-vive depuis le mois de juin, on a fait 8 semaines de préparation. Les gars donnent beaucoup depuis le début, ce n’est pas évident et c’était normal de profiter de cette semaine à rallonge pour donner ce repos supplémentaire et sortir un peu du foot avec des activités différentes. Au final on se doit d’adapter toute notre semaine d’entraînement en fonction de ce match programmé lundi.

On a beaucoup parlé de tes choix de système de jeu depuis le début de saison, comprends-tu ces interrogations ?
Je ne change pas de système car on me le demande, je fais ça dans un but précis car on analyse les adversaires et on essaye de mettre des choses en place pour contrarier leurs plans et les surprendre. Quand le changement marche comme au Red Star, tout le monde se demande pourquoi je ne le garde pas mais ce n’est pas une fin en soi. Peut-être qu’avec 4 défenseurs on aurait quand même perdu contre Bastia on ne sait pas. Mais je sais que les garçons peuvent s’adapter à tous les systèmes et on le travaille à l’entraînement la semaine en anticipant les choses. On savait que le Red Star jouait à 3 derrières et je ne voulais pas qu’on réitère les mêmes matchs que contre Cholet et QRM en opposant le même schéma tactique que l’adversaire. On avait donc prévenu les joueurs qu’on travaillerait le système à 4 défenseurs. C’est un système qui peut nous permettre d’avoir des variantes. On se rend compte que beaucoup d’équipes jouent à 3 défenseurs, de plus en plus et on se doit de diversifier pour surprendre. Mais je ne suis pas très fan de changer car je pense que les joueurs ont besoin de savoir où on va avec des certitudes.

Boulogne est une équipe qui fait un bon début de championnat, comment le juges-tu ?
Leur début de saison est à l’image de leur fin de saison dernière, il surfe sur une bonne dynamique en étant très solide à l’extérieur avec deux victoires. C’est une équipe qui va très vite vers l’avant et qui contre très bien avec des garçons qui percutent vite sur les côtés. Après il y a souvent des buts sur des coups de pied arrêtés donc on voit que les matchs basculent sur des petits détails. Ils ont été solides à Bourg et auraient pu l’emporter en infériorité numérique., à nous de bien nous adapter par rapport à leurs forces.

Tout le groupe est disponible ?
Il y a seulement Injai qui est suspendu pour 3 cartons jaunes, sinon je dispose de tout le groupe.

[Adrien Pagerie]

Comment as-tu vécu ce match contre Bastia dans ton rôle de piston ?
C’était une équipe bien organisée mais on n’a pas été énormément mis en danger non plus mais on peut faire mieux. On doit faire mieux car on a les qualités pour, avec le bon effectif. On doit mettre plus d’intensité dans nos matchs, prendre plus d’initiatives, moi le premier.

Réussis-tu à t’adapter facilement à ces changements de système ?
Oui, comme le dit le coach on le travaille à l’entraînement. On a été recruté pour savoir jouer dans un système bien précis mais on se doit de savoir s’adapter aussi et cela ne nous dérange pas. Je suis formé pour jouer à 4 derrière de base mais j’étais ici il y a 2 ans, j’ai fait la saison en piston et cela s’est très bien passé. Bastia c’était une erreur et on doit mettre les ingrédients maintenant pour faire évoluer tout cela dans le bon sens.

Quel regard portes-tu sur ton début de saison ?
J’ai été bien accueilli par tout le monde, j’étais ici il y a 2 ans donc je connaissais pas mal de monde et la réintégration s’est bien passée. Ils étaient tous contents que je revienne, il y a des nouveaux joueurs avec moi et l’ensemble fait qu’on a un effectif de qualité je le répète. Faut qu’on remette le bleu de chauffe maintenant pour aller chercher des points à Boulogne en étant fort mentalement.

Conférence de presse d’avant match Boulogne vs FCVB

Retrouvez la conférence de presse de l’avant match de lundi avec notre coach Alain Pochat et notre défenseur Adrien Pagerie

Share

25 Sep 2020

Mon panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0