FC Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire, notre fierté

Football Club
Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire,
notre fierté


En déplacement à Dunkerque où ils étaient attendus de pied ferme par l’actuel dauphin du leader Pau, les hommes du président Philippe Terrier et du coach Alain Pochat ont une fois encore prouvé qu’ils savaient voyager.

C’est un nul (1/1) largement mérité que les Caladois obtenaient au terme d’une rencontre très bien maîtrisée qu’ils pouvaient d’ailleurs mettre à leur actif au vu d’une seconde période dominatrice.

Après 12 déplacements, le bilan extérieur reste nettement positif puisque les « Tigres » affichent 3 victoires à Quevilly Rouen, au Red Star et à Avranches auxquelles s’ajoutent 7 nuls (Cholet, Pau, Créteil, Le Puy, La Duchère, Béziers, Dunkerque) pour deux seuls revers (Bourg et Toulon). Ces superbes résultats font regretter quelques points perdus à domicile mais démontrent la solidité d’un groupe qui, malgré plusieurs absences, a fait valoir ses droits dans la course aux premières places.

Un classement qui se resserre
Les résultats de cette 25ème journée plutôt favorables au FCVB avec des défaites inattendues de Pau, La Duchère ou Avranches en particulier établissent un classement très serré surtout de Dunkerque (2ème) à La Duchère (8ème) et annoncent une fin de championnat attrayante.

Le prochain match en Calade entre nos « bleus » et Pau le premier de cordée vaudra le déplacement à Chouffet ce vendredi avec un coup d’envoi à 18 h 00.

LES « B » S’INSTALLENT EN TETE

Conjuguant la victoire de samedi 7 mars aux dépens de Roanne Foot (3/1) aux 2 nuls sanctionnant les confrontations entre F.C. Lyon et Bourgoin d’une part puis Andrézieux avec Bords de Saône, les espoirs seniors B de Jean-Michel Picollet s’installent à la première place de la poule. Bonne pioche donc pour cette formation qui, on le sait, a pour ambition d’intégrer la R.1 en fin de saison. Garcia, Fofana, Feneuil, Traoré, Farget, Ertel, Bonenfant, Bulur, Mathis, Ly, Kaba, Antunes, Chermitti, Dinaj ont bien négocié cette confrontation et, s’il fut long à se dessiner ce succès était amplement mérité

Mais dès ce samedi 14 mars un déplacement pas facile à négocier attend ce groupe dans la Loire. C’est en effet à Saint-Genest-Lerpt à partir de 18 h 00 que les B Caladois seront opposés à l’équipe de Roche St Genest (entente de Roche-la-Molière et St Genest) qui, à l’aller, avait obtenu le nul. L’adversaire plutôt mal placé n’aura qu’une envie, tomber le leader pour quitter la zone dangereuse et ceux qui s’installeront au coup d’envoi, pas forcément les mêmes que face aux Roannais, devront impérativement faire preuve de détermination s’ils souhaitent vraiment conserver cette place de leader.

Encore un résultat positif à l’extérieur pour la National pendant que les espoirs prennent la tête du classement

Share