FC Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire, notre fierté

Football Club
Villefranche Beaujolais

une ville, un territoire,
notre fierté


Au coup de sifflet final de la rencontre entre nos “tigres” caladois et le leader Rodez, du président Philippe Terrier aux plus fidèles supporters en passant par entraîneurs, joueurs, spectateurs anonymes tous s’accordaient pour affirmer que le partage des points était finalement un bon résultat. Si l’on excepte une entame explosive des visiteurs ouvrant la marque sur corner dès la 2èmeminute, le reste de cette intéressante confrontation allait permettre à la bande d’Alain Pochat de faire largement jeu égal avec le premier de la classe. Un poteau et une barre en première période consécutives à de bonnes actions collectives ne permettaient pas l’égalisation mais un coup-franc remarquablement distillé et repris sans hésitation par Benedick, peu après la pause, permettait de revenir à hauteur. La tribune pouvait exploser. A 10 contre onze après l’expulsion de Belkorchia on pouvait craindre le pire mais comme devant Pau il n’en était rien. Jasse qui avait fait sa rentrée et ses équipiers ont même eu l’occasion de faire le break et le public satisfait pouvait applaudir ses « bleus » à la rentrée aux vestiaires.

LE LEADER A TREMBLE EN CALADE

Share